Moustique Tigre, mieux le connaître pour mieux agir

Moustique Tigre, mieux le connaître pour mieux agir




Dans quels lieux prolifèrent-ils ?

Particulièrement résistant et adapté à l'environnement humain, le moustique tigre se développe préférentiellement dans des environnements péri-urbains ainsi que dans des zones urbaines très denses. La femelle pond ses œufs dans toutes sortes de récipients et réservoirs d’eau artificiels : vases, pots, fûts, bidons, rigoles, avaloirs pluviaux, gouttières, terrasses sur plots, vieux pneus…


Comment prévenir leur prolifération à l'échelle individuelle ?

Pour éviter la prolifération de cette espèce, il faut :


Détruire les lieux de ponte :

  • videz régulièrement ou supprimez les coupelles sous les pots de fleurs, vases… ou remplissez-les de sable afin de conserver l’humidité sans qu’il y ait d’eau stagnante ;

  • videz puis retournez, ou mettez à l’abri de la pluie les seaux, le matériel de jardin, et les récipients divers

  • recouvrez les bidons de récupération d’eau à l’aide d’un filet moustiquaire ou de tissu ;


  • favoriser le développement des prédateurs des moustiques : soutenir le développement des populations d’oiseaux insectivores (hirondelles…), des chauves-souris insectivores (rendement pouvant dépasser les 500 moustiques par nuit), sans oublier les libellules insectivores aux stades larvaires et adultes.

https://www.anses.fr/fr/content/le-moustique-tigre



Billets précedents
Actualités